grossesse

Soulagez les Inconforts de la Grossesse Rapidement

Devenir une nouvelle maman est un moment de votre vie absolument inoubliable, formidable et merveilleux. Cependant, votre corps subit des changements rapides durant la grossesse et parfois les changements structuraux et hormonaux peuvent provoquer des symptômes ennuyeux et inconfortables, voire alarmant. Dans la majorité des cas, pas besoin de s’inquiéter outre-mesure. En fait, chaque future nouvelle maman subira des effets indésirables à certaines étapes de la grossesse mais ce n’est pas sérieux en général. Voici quelques inconforts reliés à la grossesse que vous aurez à affronter ainsi que 12 remèdes efficaces pour y remédier.

La redoutable nausée matinale

Environ huit femmes enceintes sur 10 ont des problèmes de nausée matinale, ce qui en fait un des premiers symptômes désagréable associé avec la grossesse, lequel disparaîtra à l’intérieur des 3 premiers mois. Je me souvient encore clairement de la sensation lourde et étourdissante ressentie dans mon estomac à chaque matin et cela fait 21 ans déjà! Ceci est apparu soudainement et a disparu après 6 mois dans mon cas. La durée varie d’une personne à l’autre comme vous pouvez le constater. Cette sensation désagréable peut influencer votre journée, donc mieux comprendre et être bien préparé peut définitivement soulager votre inconfort. Même si normalement cet inconfort survient en matinée, les symptômes y étant rattachés tels que le vomissement peuvent survenir à tout moment du jour ou de la nuit. Il est difficile de prévenir complètement la nausée matinale puisqu’il s’agit d’un cycle naturel de la grossesse tout en considérant l’ampleur des changements hormonaux que le corps subit. Cependant, avec ces conseils, vous pourrez freinez les effets indésirables avant que ceux-ci ne deviennent un problème plus sérieux. Relaxation et thérapies complémentaires telles que ; aromathérapie, réflexologie, remèdes à base de plantes ainsi que l’acupression peuvent aider à réduire la nausée matinale ainsi que le stress et la fatigue les accompagnant. Essayez de prendre beaucoup de repos et même du temps libre de votre travail. Manger normalement peut devenir difficile et vous pouvez vous sentir incapable de faire quoi que ce soit lorsque vous combattez constamment la nausée.

Afin d’améliorer votre qualité de vie durant cette période, mangez de petites portions fréquemment et observez quels aliments aggravent vos symptômes de nausée. Limitez votre consommation de nourritures riches, en friture, grasse et épicées qui augmente la nausée. Essayez de manger des rôties sèches ou des biscuits le matin. Si l’odeur de certains aliments vous donnent la nausée, éviter de vous tenir à proximité. Vous pouvez débuter un journal en y inscrivant quels aliments provoquent votre nausée. N’hésitez pas à demander à votre conjoint ou membres de votre famille de faire la cuisine jusqu’au moment où vous vous sentirez mieux. Essayez de prendre de la nourriture en haute teneur de protéines et riche en vitamine B6 comme les avocats, bananes, le poulet et les noix. Les mets froids tels que les salades peuvent être tolérés plus facilement que les mets chauds.Si vous vous sentez vraiment malade, essayez de ne pas vous en faire pour ce qui est d’une diète équilibrée à cette étape. Vous, ainsi que votre bébé pourrez vous rattraper pour consommez des éléments plus nutritifs plus tard dans votre grossesse lorsque votre problème de nausée se sera atténuer. Encore plus important : Buvez suffisamment d’eau. Vous pouvez sucez de la glace à base de jus de citron. L’odeur du jus de citron ainsi que de la menthe aide à diminuer la nausée.

​AYEZ PLUS D'ÉNERGIE DURANT ET APRÈS VOTRE GROSSESSE

Estomac dérangé et maux de tête ennuyeux

Durant chaque étape de la grossesse, vous aurez maux de tête ou indigestions. Les maux de tête sont les inconforts les plus fréquents durant la grossesse, lesquels sont reliés aux fluctuations hormonales et l’accroissement du volume sanguin durant le premier et troisième trimestre. Ces maux de tête peuvent être aggravés par le stress, une mauvaise posture, le manque de sommeil et autres changements d’habitudes. Vous pouvez éviter ou diminuer les maux de tête en maintenant une bonne posture, en faisant de l’exercice de façon régulière, en mangeant des mets équilibrés, en dormant suffisamment et en appliquant des compresses chaudes ou froides sur votre tête ou la région sensible tout en prenant le temps pour vous détendre ou méditer. Si votre douleur vous empêche de fonctionner normalement, demandez conseil à votre médecin. Indigestion, reflux gastrique et brûlures d’estomacs sont fréquents durant toutes les étapes de la grossesse. Pour réduire et prévenir les problèmes d’estomacs, mangez de petites portions, évitez les aliments acides et gras et mastiquer votre nourriture suffisamment. Si les symptômes persistent, demandez à votre médecin pour des anti acides sécuritaires à utiliser durant la grossesse.

Un Dos Douloureux

Avoir des maux de dos durant la grossesse est un autre symptôme courant. Si cela débute tôt pour votre grossesse, autour de 10-14 semaines, ceci est causé par une hormone nommée : Relaxin. Vos muscles ainsi que vos ligaments s’étirent et deviennent plus mous afin d’aider à préparer votre corps pour l’accouchement. C’est pour cette raison, vous ne pouvez maintenir votre posture comme auparavant. Ceci signifie que la partie inférieure de votre dos peut supporter plus de pression et que votre bébé grandissant ajoute un poids supplémentaire ainsi qu’une pression sur les muscles et articulations de votre bassin et bas du dos. Heureusement il y a de nombreuses solutions pour soulager cet inconfort et prévenir qu’il ne s’aggrave. Vous pourrez prévenir le mal de dos en travaillant sur votre posture et mise en forme avant même d’être enceinte mais si vous n’avez pas eu cette opportunité, il n’est pas trop tard. Il s’agit de débuter le plus tôt possible. Des exercices réguliers pour renforcir votre dos et la région abdominale peuvent vous protéger de la douleur. Les étirements, exercices de musculation du plancher pelvien et exercices de stabilisation peuvent aider également. La thérapie par le chaud ou le froid, le massage Prénatal, l’acuponcture, l’aqua gym et la physiothérapie peuvent soulager votre douleur. Pour réduire votre risque de développer des maux de dos, portez toujours attention lorsque vous soulevez quelque chose de lourd, tenez l’objet près de vous, plier vos genoux plutôt que votre dos en évitant toute torsion, marcher droit et assurez-vous d’obtenir suffisamment de sommeil. Si vous êtes aux prises avec des maux de dos sévères ou prolongés, consultez votre médecin. Ne prenez pas des médicaments sans ordonnance ou suppléments sans recommandations de votre médecin.

Problèmes de peau

Le changement hormonal de la grossesse peut également causer des changements à votre peau. Celle-ci peut devenir plus foncée en général où vous pourrez remarquer des taches foncées sur votre visage. Pas de panique, elles s’estomperont habituellement après l’accouchement mais peuvent persister quelques années dans certains cas. Utiliser une crème solaire bloquante à large spectrum aidera certainement à prévenir que votre peau devienne plus foncée. La grossesse est une cause commune des vergetures autour de la région abdominale, des hanches et de la poitrine. Ces marques apparaissent comme des lignes étroites de couleur rose ou pourpre s’étendant le long de la peau. Même si ces marques sont considérées gênantes par plusieurs femmes, les vergetures ne sont pas dangereuses. Il s’agit de la réaction normale de la peau au gain de poids et au changement de votre corps dû à la croissance de votre bébé. Lorsque votre peau revient à sa position normale après l’accouchement, les vergetures vont se transformer graduellement en marques blanches. Plusieurs produits prétendent éliminer ou réduire les vergetures mais aucun n’est prouvé. Puisque quelques ingrédients sont absorbés par le flux sanguin, vous devez être très prudentes sur ce que vous appliquez sur votre peau à chaque jour. SVP parlez à votre docteur ou dermatologiste au sujet de vos besoins spécifiques. Souvenez-vous, lorsque vous êtes enceintes, il est préférable d’utiliser des ingrédients naturels ayant fait leur preuves. Il y a une grande variété de soins pour la peau disponible. Je vous recommande fortement de faire des recherches approfondies avant de faire votre choix sur le produit que vous appliquerez sur votre peau à chaque jour. Souvenez-vous, votre peau est votre organe le plus volumineux!

Crampes Musculaires

Une douleur aigüe et soudaine dans votre pied ou votre mollet en plein milieu de la nuit est souvent le résultat d’une crampe musculaire. Durant la grossesse, les changements chimiques et l’effort additionnel sur les muscles résultant du poids supplémentaire peut causer ces crampes. Pour les prévenir, faites de l’exercice régulièrement même s’il ne s’agit que de 20 minutes de marche, étirez vos muscles à chaque jour particulièrement avant d’aller au lit à chaque nuit. Maintenez les étirements pendant 2 secondes puis détendez-vous 5 secondes et répétez au moins 3 fois. Pendant la journée, portez des bas de contention et placez vos pieds en l’air lorsque vous vous assoyez. Assurez-vous que vous buvez suffisamment. Si vous avez une crampe dans le pied ou la jambe, ramener votre orteil vers votre cheville ou levez-vous et marches. Ceci aide le spasme musculaire à se relâcher. Pour prévenir les crampes, étirez-vous et bougez vos jambes ainsi que vos pieds fréquemment pour accroître la circulation. Certaines femmes considèrent que l’application de chaleur ou recevoir un massage Prénatal aide à prévenir les crampes. Si les crampes deviennent vraiment dérangeantes, parlez-en à votre docteur. Certaines carences nutritionnelles apparaissant durant la grossesse peuvent empirer les crampes.

Varices

Les varices sont des veines qui sont devenues soudainement enflées et distendues. Elles apparaissent habituellement dans les jambes et autour de la région vulvaire durant la grossesse en étant associées au gain de poids. Les varices peuvent diminuer d’elles-mêmes après l’accouchement. Entre-temps, évitez de rester debout durant de longues périodes et de vous assoir les jambes croisées. Assoyez-vous avec les jambes en l’air le plus souvent possible et faites des exercices légers afin d’améliorer votre circulation et renforcir vos muscles. Dans des cas plus sévères, des bas de contention peuvent aider.

Problèmes Intestinaux

La grossesse peut créer des problèmes intestinaux et de vessie embarrassants. Les changements hormonaux amènent des problèmes de constipation et d’hémorroïdes durant la grossesse. Si vous éprouvez des problèmes intestinaux, augmentez l’apport en fibre dans votre diète. Incorporez plus de grains entiers, fèves, fruits et légumes tout en buvant beaucoup d’eau pour rééquilibrer votre système. Si vous ne pouvez pas, considérez un apport de fibres en suppléments. Les hémorroïdes sont des veines élargies autour de l’anus causées par la constipation ainsi que par les changements hormonaux. Elles peuvent créer des démangeaisons, des saignements et devenir douloureuses. Heureusement dans la plupart des cas, elles disparaissent après l’accouchement. Si vos saignements ou inconforts deviennent sévères, parlez à votre médecin. Le besoin fréquent d’uriner et l’incontinence due au stress sont choses communes. Lorsque votre bébé grandit, sa tête peut exercer une pression sur votre vessie. Vous pouvez uriner souvent durant la nuit ou échapper quelques petites quantités d’urine lorsque vous éternuez par exemple. Pour réduire ces voyages nocturnes à la salle de bain, évitez de boire en fin de soirée et limitez votre consommation de caféine durant la journée. Portez des serviettes hygiéniques pour éviter les fuites occasionnelles. Si vous éprouvez de la douleur ou des saignements lorsque vous urinez, vous pouvez avoir une infection sévère de la vessie. Consultez votre médecin pour des traitements le plus tôt possible afin d’éviter toutes complications.

Fatigues et malaises

Vous sentez-vous fatigués? Il est courant pour les femmes enceintes de se sentir épuisées. Ce haut niveau de fatigue est différent pour tous mais vous devriez commencez à vous sentir comme autrefois dès votre second trimestre. Par la suite, vous devriez recommencer à perdre de l’énergie dans les dernières étapes, lesquelles sont reliées à la réduction du sommeil de qualité et le gain de poids. Dans tous les cas, la meilleure manière de gérer votre fatigue est d’écouter votre corps, recevoir le sommeil nécessaire, vous asseoir avec les pieds en l’air et maintenir un mode de vie sain ainsi qu’une diète équilibrée autant que possible. Si la fatigue apparaît soudainement et ne s’améliore pas avec le repos ou si vous vous sentez stressé ou déprimé, consultez votre médecin. Certains cas rares de fatigue peuvent être causes par des problèmes de santé tels que l’anémie, la dépression ainsi que l’hypothyroïdie. Si vous vous sentez triste ou apathique, anxieuse ou en panique ou avez des changements dans votre appétit, vous pouvez avoir une dépression prénatale. Dans ce cas, il est recommandé de voir votre médecin. Avoir une sensation de faiblesse est aussi chose courante et est une résultante des changements hormonaux. Lorsque vous vous sentez faible, votre cerveau ne reçoit pas suffisamment de sang ou d’oxygène. Assoyez-vous immédiatement. Si la sensation ne s’estompe pas, couchez vous sur votre côté. Lorsque vous vous levez d’une position assise, faites-le doucement et avec prudence.


Sensibilité mammaire

Après environ 4 semaines de grossesse, les seins subissent des changements en vue de les préparer à l’allaitement. L’augmentation de la progestérone ainsi que des estrogènes combine à l’augmentation du volume des seins sont responsables pour les symptômes communs tels que la douleur, les chatouillements ainsi que le gonflement . Afin d’être plus confortable, vous pouvez acheter de nouveaux soutiens gorges qui seront ajustés à votre nouvelle poitrine. Evitez les cerceaux métalliques. Choisissez des soutiens gorges sportifs ou de maternité procurant un support adéquat et minimisant le mouvement pour réduire la friction et la douleur. Si vos symptômes vous dérangent durant votre sommeil, essayez de porter un soutien gorge confortable au lit. Les bains chauds ou douches accompagnés d’un massage léger avec du beurre de karité ou lanoline aide à soulager les seins douloureux.

Gonflements

Votre corps contient plus de liquides durant votre grossesse et ceci se manifeste par des doigts, des chevilles et des pieds enflés. Avoir des doigts qui ressemblent à des saucisses et des pieds qui ne rentrent plus dans vos souliers n’a pas de conséquences pour vous ou votre enfant mais est très inconfortable. Soulever vos bras et jambes vous aidera à réduire l’enflure. Pour prévenir le problème, évitez de vous tenir debout trop longtemps et portez des chaussures confortables. Enlevez vos bagues avant d’aller au lit si vos doigts ont tendance à enfler. Si vous éprouvez une enflure sévère ou soudaine, appellez votre médecin ou allez à l’urgence immédiatemment ; il peut s’agir d’un symptôme de pré éclampsie, une maladie qui requiert un traitement immédiat.

Quand consultez son médecin

La plupart des inconforts de la grossesse peuvent être traités facilement à la maison mais si les sympômes deviennent sévères ou nuisent à votre capacité de manger, de dormir ou de fonctionner normalement, n’hésitez pas à appellez votre médecin. Si vous sentez que vous avez même de la difficulté à digérer un verre d’eau, consultez votre sage femme ou médecin rapidement. Vous pouvez avoir une forme de maladie de la grossesse appellée hyperémèse gravidique ou (HG) laquelle peut conduire à la déshydratation et malnutrition et nécessiter une hospitalisation. Souvenez-vous que vous n’êtes pas seules; votre thérapeute ainsi que votre équipe médicale sont là pour vous aider à faire face à la situation et s’assurer que vous et votre bébé son ten sécurité et en santé durant votre grossesse.

En vous souhaitant la meilleure santé à vous et votre bébé!

Téléchargez l'application Massage Chez Vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez des questions? Appelez-nous au (514) 692-6223

Témoignages

Très satisfaite de votre service, ma belle-soeur a adoré le massage pour pré-natal. Je vous recommande à tout le monde. Merci!
Marie-Ève G.